Par où commencer : vendre ou acheter?

Beaucoup de propriétaires se sont déjà posé la question lorsqu’est venu le temps de déménager : vendre ou acheter en premier? Malheureusement, la réponse est imparfaite.

C’est embêtant puisque dans les deux options se cache une part de risque. Chaque propriétaire doit alors déterminer dans laquelle de ces alternatives il est le plus confortable. Dans un cas comme dans l’autre, la date de prise de possession sera déterminante pour un processus en toute simplicité.

Le marché immobilier

Il est primordial de tenir compte des conditions du marché et se demander si les délais de vente actuels sont rapides ou plutôt lents dans votre secteur.

« Des propriétaires qui déposent une offre d’achat conditionnelle à la vente de leur maison devront réaliser cette condition dans le délai prévu. Lorsque les délais de vente sont longs, le risque de ne pas trouver un acheteur à temps augmente. Ce sera moins problématique dans un marché où votre type de propriété se vend rapidement », explique Martin Desfossés, coach en immobilier chez DuProprio.

Vendre avant d’acheter

Certes, mettre sa maison sur le marché, avant d’en trouver une autre, procure un certain avantage. Le propriétaire a le temps de réaliser sa vente, sans compromettre son projet d’achat.

En plus, il connaît alors le montant dont il dispose pour acheter sa prochaine maison. En s’entendant avec son acheteur sur une date de prise de possession, le propriétaire saura aussi à quel moment il devra déménager.

« Cette information lui facilitera la vie quand viendra le temps de déposer une offre d’achat à son tour. De plus, une offre d’achat sans condition de vente est plus attrayante pour la majorité des vendeurs », affirme Martin Desfossés.

Acheter avant de vendre

La maison de vos rêves vient d’apparaître sur le marché, alors c’est tout à fait normal de sauter sur l’occasion. Vous pourriez alors faire une offre d’achat conditionnelle à la vente de votre maison. Afin d’éviter de la voir s’envoler, vous avez tout intérêt à convenir d’un délai plus long que trop court pour le respect des conditions. Sinon, l’entente deviendra nulle et non avenue.

Sachez qu’il est aussi possible qu’une autre offre d’achat sans condition soit acceptée par le vendeur entretemps. Pour éviter ce risque, vous pourriez faire une offre d’achat sans condition de vente. Dans ce cas, vous aurez à démontrer votre capacité d’achat. Cela pourrait être de fournir une preuve de la disponibilité des fonds ou d’obtenir une acceptation hypothécaire d’une institution financière.

Comments are closed.