Ce qu’il faut savoir pour bien assurer votre auto usagée

09

Est-ce que l’assurance auto est moins chère pour les véhicules usagés? Existe-t-il des protections adaptées à ce type de véhicule? Voici les réponses aux questions que vous pourriez vous poser à ce sujet, fournies par le blogue de La Capitale.

Véhicules usagés : plus économiques à assurer?

Précisons d’abord que le coût de l’assurance auto varie selon plusieurs données. Le modèle de véhicule, les équipements et accessoires, le lieu où son propriétaire réside, le profil des personnes qui le conduisent et les protections et franchises choisies en sont quelques exemples.

Si on compare des pommes avec des pommes, il devrait normalement en coûter un peu moins cher d’assurer la version usagée d’une auto que sa version neuve.

Véhicule usagé et véhicule neuf : mêmes protections?

Au Québec, tout véhicule doit être couvert au moins par une protection « responsabilité civile », qu’il ait été acheté neuf ou non. En général, les mêmes protections complémentaires peuvent être ajoutées pour mieux protéger le véhicule contre d’éventuels dommages matériels, qu’il soit neuf ou usagé. Cependant, les protections optionnelles permettant de protéger le véhicule contre la dépréciation varient :

  • La protection communément appelée « Valeur à neuf » (avenants n° 43A et 43E – Modification à l’indemnisation) est réservée aux véhicules neufs.
  • Les protections « Option prix d’achat » (avenant n° 43D) et « Augmentation de l’indemnité » (avenant n° 43F) sont réservés aux véhicules usagés.

La dépréciation, c’est quoi?

Il s’agit de l’écart entre le prix d’achat et le prix de revente d’un véhicule. Cet écart varie selon le modèle, le kilométrage, l’entretien et les particularités du véhicule. La perte de valeur d’un véhicule est plus importante au cours des trois années suivant sa fabrication (environ 50 %), puis elle diminue au fil des années. Autrement dit, tout véhicule est soumis à la dépréciation, mais la diminution de valeur d’un véhicule neuf est plus importante que celle d’un véhicule usagé.

Comment l’assurance auto peut-elle vous aider à protéger l’argent investi dans l’achat de votre véhicule usagé?

Deux protections optionnelles existent sur le marché.

  • La protection « Option prix d’achat» est une version de la « Valeur à neuf » conçue pour les véhicules usagés. La Capitale est le seul assureur à offrir cette protection permettant de protéger le montant investi dans l’achat de votre auto usagée. En cas de perte totale du véhicule, cette protection vous permet d’obtenir une indemnité correspondant au prix payé à l’achat du véhicule. Sans elle, l’indemnité correspondrait plutôt à la valeur dépréciée (valeur de revente) du véhicule au jour de l’accident.
  • La protection « Augmentation de l’indemnité pour véhicules usagés » est aussi offerte par certains assureurs, incluant La Capitale. En cas de perte totale du véhicule, elle vous permet d’obtenir une indemnité correspondant à sa valeur dépréciée au jour de l’accident, bonifiée de 5 % pour chaque année écoulée depuis son achat. En d’autres termes, l’indemnité compensera la dépréciation de la valeur du véhicule, sans toutefois correspondre à son prix d’achat.

N’hésitez pas à demander des explications à votre représentant en assurance afin de vous assurer de profiter des protections les mieux adaptées à vos besoins!

Tirez parti du partenariat avec La Capitale!

Si vous êtes un acheteur ou un vendeur DuProprio, n’hésitez pas à demander une soumission d’assurance à La Capitale assurances générales. Vous obtiendrez ainsi 5 % de rabais additionnel et vous pourriez économiser 425 $ en regroupant vos assurances auto, habitation et véhicule de loisirs.

Comments are closed.