Comment acheter une maison au Québec: 5 étapes cruciales

acheter une maison au quebec en 5 étapes

L’achat d’une maison ne se déroule pas nécessairement de la même façon partout dans le monde. En fait, à l’intérieur même des frontières du Canada, la marche à suivre pour devenir propriétaire n’est pas tout à fait la même d’une province à l’autre.

Voyons quelles sont les étapes les plus importantes qu’il faut suivre pour acheter une maison au Québec.

Acheter une maison au Québec : le financement

Pour acquérir une maison au Québec, il faut effectuer une mise de fonds correspondant à au moins 5 % du prix de vente de la propriété. Par exemple, pour une maison d’une valeur de 300 000$, il faudra allonger au moins 15 000 $.

Un prêt hypothécaire, consenti par une institution financière, pourra servir à couvrir le reste du montant. Au Canada, la période maximale pour l’amortissement (le remboursement) de ce prêt est fixé à 25 ans.

Avant même d’entamer les recherches pour trouver une nouvelle maison, il est recommandé d’obtenir une préapprobation hypothécaire auprès de son institution financière. L’acheteur saura alors le montant maximal qu’il pourra emprunter pour faire l’achat de sa nouvelle demeure. Certains propriétaires exigent que leurs visiteurs aient complété cette démarche avant d’accepter de leur montrer leur maison.

Lisez notre Lexique hypothécaire à l’attention des acheteurs de première maison »»»»

Acheter une maison au Québec : la recherche

Le meilleur moyen de trouver une maison à vendre au Québec est de se tourner vers le Web. DuProprio affiche plus de 28 000 propriétés à vendre partout au Québec

Une autre façon de mener ses recherches consiste à se balader dans un quartier pour y repérer les pancartes « À vendre » et prendre en note les numéros de téléphone des propriétaires. Il faudra ensuite communiquer avec eux afin de prendre un rendez-vous pour une visite. Dans certains cas, vous pourrez voir la maison sans rendez-vous en prenant part à une visite libre.

5 étapes pour acheter une maison au quebecAcheter une maison au Québec : l’offre d’achat

Quand un acheteur est prêt à se porter acquéreur d’une maison, il dépose une offre d’achat formelle (ou promesse d’achat). C’est dans ce document que figurent tous les renseignements relatifs à la vente (notamment le prix, les éléments inclus, la date de prise de possession et les conditions).

Le propriétaire aura ensuite la liberté d’accepter l’offre, de la rejeter ou de présenter une contre-offre. Si les parties s’entendent, l’offre d’achat est signée et chacun sera tenu de remplir ses obligations.

Lisez les 9 étapes faciles pour le dépôt d’une offre d’achat

Acheter une maison au Québec : les conditions à remplir

L’offre d’achat est souvent assortie de certaines conditions. La vente sera scellée une fois que celles-ci seront toutes remplies.

Par exemple, il est fréquent qu’une offre d’achat soit conditionnelle à l’obtention (par l’acheteur) d’un prêt hypothécaire. Ainsi, pour que la transaction soit effectuée, l’acheteur devra fournir une preuve de financement préparée par son institution financière.

Découvrez quelles sont les 3 conditions les plus souvent inscrites à une offre d’achat »»»»

Acheter une maison au Québec : le transfert de la propriété

L’étape finale de l’achat d’une propriété est le passage chez le notaire. L’acheteur choisira celui avec qui il veut faire affaire puis il acquittera ses honoraires.

Le notaire se chargera notamment de payer le vendeur, d’enregistrer la propriété au nom de l’acheteur et de lui remettre l’acte de vente final. Le nouvel acquéreur recevra alors les clés et la transaction sera enfin réalisée!

Comments are closed.