Assurance chalet : mettez votre havre de paix à l’abri des pépins!

FAN2001912

 

Vous êtes sur le point d’acheter votre premier chalet? Vous possédez déjà un chalet et cherchez simplement à vous protéger contre les problèmes éventuels qui pourraient gâcher vos précieux moments de relaxation? Sachez qu’il suffit de quelques précautions pour vous éviter bien des soucis! Voici quelques conseils tirés du blogue de La Capitale :

 

1. À chaque chalet ses couvertures d’assurance

Chaque chalet a ses besoins distincts en matière d’assurance habitation. En effet, les protections d’assurance et montants de couverture offerts varient selon différents critères. Par exemple, l’usage qui est fait du bâtiment, son emplacement, sa facilité d’accès, sa date de construction ou de rénovation et le type de rénovations effectuées sont quelques-uns des nombreux éléments analysés par votre assureur afin d’établir les protections requises et la prime d’assurance pour votre chalet.

Selon le cas et selon l’assureur, vous pourriez vous faire offrir une couverture d’assurance habitation complète, semblable à celle de votre maison. Des protections moins larges, se limitant essentiellement aux dommages que votre bâtiment pourrait subir en cas d’incendie ou de certains types de dégâts d’eau bien précis, pourraient aussi vous être proposées.

Un conseil : prenez bien le temps d’en parler avec votre agent en assurance de dommages et de lui poser vos questions. Vérifiez si les biens à l’intérieur de votre chalet sont suffisamment couverts. Si ce n’est pas le cas, demandez s’il est possible d’ajouter des protections additionnelles et à quel coût.

Qu’en est-il des chalets loués?

Il est nécessaire d’informer votre assureur si vous mettez parfois votre chalet en location. Il s’assurera que vous détenez toutes les protections requises pour bien protéger votre chalet pendant qu’il est loué. Il existe même sur le marché des couvertures d’assurance complémentaires permettant de couvrir, entre autres, les pertes de revenus locatifs qui pourraient découler d’un sinistre couvert. La Capitale est d’ailleurs l’un des assureurs pouvant vous offrir ce type de protection.

2. Magasinez votre assurance

En matière d’assurance chalet, l’offre varie beaucoup d’un assureur à l’autre. La plupart d’entre eux posent leurs conditions avant d’accepter de couvrir un nouveau chalet, et ces conditions sont différentes d’un assureur à l’autre. Comme chaque assureur a un niveau de tolérance et des critères de sélection différents, ça vaut vraiment le coût d’en appeler plusieurs pour comparer les offres… et les prix.

3. Protégez votre responsabilité en cas de dommages involontaires

L’assurance responsabilité civile est une nécessité, quelles que soient les caractéristiques de votre chalet! Même quand vous n’êtes pas sur les lieux, une personne circulant sur votre terrain pourrait subir une blessure découlant involontairement de votre responsabilité et vous poursuivre en justice pour obtenir dédommagement. Cette protection vous couvre également si vous causez par accident des dommages matériels à autrui, par exemple, si un incendie se déclarait dans votre chalet et s’étendait aux chalets voisins ou encore si un arbre poussant sur votre terrain tombait sur le chalet voisin.

4. Parce que prudence est mère de sûreté, prenez vos précautions!

Veillez à la sécurité des occupants

  • Réduisez les risques de blessures par un entretien rigoureux du bâtiment et du terrain;
  • Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’avertisseurs d’incendie et que leurs piles sont remplacées chaque année;
  • Vos appareils ou votre chauffage fonctionnent au propane, au mazout ou au bois?
    • Veillez à installer des détecteurs de monoxyde de carbone;
    • Entretenez vos appareils fonctionnant au propane conformément aux recommandations du fabricant;
    • Entreposez tout réservoir de propane en lieu sûr, à l’extérieur de tout bâtiment d’habitation.

 Prévenez le vol et le vandalisme

    • Cultivez la bonne entente avec vos voisins, si vous en avez, et proposez-leur que chacun veille sur le chalet de l’autre en son absence;
    • Fermez bien toutes les fenêtres et barrez toutes les portes, incluant celle de la remise, à chaque fois que vous quittez les lieux;
    • Rapportez vos objets de valeur. Vélos, bijoux, appareils électroniques ou équipements de plein air : autant d’articles qui se revendent bien et qui, par conséquent, attirent les voleurs. Mieux vaut ne pas les laisser sans surveillance! De plus, sachez que les biens laissés en permanence au chalet son couverts par l’assurance du chalet, alors que ceux que vous rapportez à votre résidence principale sont couverts par l’assurance de cette dernière, qui offre habituellement de meilleures couvertures.

 Prévenez les sinistres et les dommages matériels évitables

  • Veillez à faire un entretien continu du bâtiment afin de réduire les risques de dommages évitables. La toiture, les fenêtres, les fondations et le revêtement extérieur sont quelques-uns des éléments qui devraient retenir votre attention. Visitez le blogue de La Capitale pour des listes d’entretien saisonnier point par point;
  • Si possible, déneigez l’entrée en hiver. En plus de faciliter l’accès au bâtiment pour les services d’urgence, cela pourrait éloigner les voleurs en leur laissant croire que les lieux sont habités;
  • Limitez l’étendue des dégâts si un sinistre survenait en votre absence en installant des systèmes de prévention contre le feu et le vol reliés à un central. Si vous avez une entrée d’eau, l’installation d’un système de détection des fuites d’eau muni d’un dispositif coupant l’entrée d’eau en cas de fuite pourrait aussi être une excellente initiative;
  • Sécurisez votre chalet chaque fois que vous le quittez pour retourner à la maison en coupant l’eau, en débranchant les appareils électriques et en vous débarrassant des cendres de manière sécuritaire.

Tirez parti du nouveau partenariat avec La Capitale!

Si vous êtes un client de DuProprio, n’hésitez pas à demander une soumission d’assurance à La Capitale assurances générales. Vous obtiendrez ainsi 5 % de rabais additionnel et des économies allant jusqu’à 360 $ en combinant vos assurances auto, habitation et véhicules de loisirs.

Comments are closed.