Comment réduire le coût d’achat d’une propriété ?

L’acquisition d’une propriété est un projet coûteux. Comme tout bon consommateur, on désire que cela nous coûte le moins cher possible. Quoi de plus normal ?

Il existe plusieurs solutions pour diminuer le coût d’achat total d’une propriété. Certaines de ces solutions sont accessibles à tous, tandis que d’autres ne s’adressent qu’à une certaine partie de la population.

D’abord, il est important de bien comprendre qu’une hypothèque de 100 000 $ avec un taux moyen de 10 % sur 25 ans, revient à 300 000 $. De cette sommee, 100 000 $ seront dévolus au remboursement de votre dette, tandis que les 200 000$ restants serviront à payer les intérêts (profits) payés à votre institution financière!

Voilà pourquoi les institutions financières tentent de vous avoir comme client et surtout, pourquoi il veulent vous garder. Vous êtes très payant!! Imaginez maintenant à combien peuvent s’élever les profits des institutions financières avec le nombre de ventes de propriétés qui se font chaque année!

Sachez qu’il est possible de réduire la somme que vous verserez en intérêts. Voici un bref aperçu de ces moyens :

1. Payer la maison entièrement et en argent comptant (le plus simple, mais pratiquement impossible!);

2. Donner le maximum de comptant à l’achat de votre propriété afin d’emprunter le moins possible;

3. Réduire la période d’amortissement. Plutôt que de d’opter pour une période de 25 ans, choisissez de payer votre hypothèque sur 20 ans. L’avantage est que vous sauverez 5 ans en temps et une somme énorme en intérêts. Par contre, vos paiements mensuels seront plus élevés;

4. Payez votre hypothèque à toutes les 2 semaines plutôt que de le faire chaque mois. Cela vous permettra d’effectuer un paiement mensuel supplémentaire par année, qui sera directement déduit de votre solde hypothécaire. L’institution financière ne prend aucun intérêt sur cette somme.

Par exemple :

Mensuel : Hypothèque de 1 000 $ par mois = 12 000 $ par année

Aux 2 semaines : L’institution financière prend le montant mensuel et le divise par 2.

Donc 1 000 $ / 2 = 500 $

52 semaines / 2 = 26 paiements annuels

26 paiements x 500 $ = 13 000 $

13 000 $ – 12 000 $ = 1 000 $
Cette somme de 1 000 $ correspond au montant que vous avez donné en surplus. Il est directement déduit de votre solde hypothécaire;

5. Vous pouvez payer une somme supplémentaire à la date anniversaire de votre prêt. Cela vous permet de bien vivre tout au long de l’année. S’il vous reste de l’épargne, vous n’avez qu’à l’appliquer à votre hypothèque et ainsi réduire la dette;

6. Prenez un REER et appliquez votre retour d’impôt à votre hypothèque. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups !!

Il existe, bien sûr, d’autres solutions mais celles-ci sont les plus utilisées par les consommateurs. Informez-vous auprès de votre institution financière pour connaître leurs programmes de réductions de la dette hypothécaire.

En terminant, quelle est la meilleure des solutions ?

Il n’y a pas de solution idéale. Toutes les solutions sont bonnes. Cela dépend seulement de votre situation. Vous devez vous rappeler que l’achat d’une propriété doit vous permettre de continuer à avoir le même rythme de vie. Vous pouvez vous serrer la ceinture pendant quelques années et faire beaucoup de sacrifices pour payer votre maison rapidement, mais n’oubliez pas de continuer à vivre !!

 

Comments are closed.