Aménager sa cour : 5 conseils de pro

Piscine Bruno - 3, Place d'Harques, Lorraine - 2011-08-10 - Yves Lefebvre / TVA Publications.

Piscine Bruno – 3, Place d’Harques, Lorraine – 2011-08-10 – Yves Lefebvre / TVA Publications.

L’été bat son plein mais votre patio fait encore pâle figure? Voici quelques conseils pour aménager la cour parfaite.

1. Le zonage et l’urbanisme

Avant d’entreprendre la construction ou la transformation d’une terrasse, d’un porche, d’un patio ou de faire creuser une piscine, renseignez-vous sur le règlement de zonage et d’urbanisme applicable à votre secteur. Les règles varient grandement d’une municipalité à l’autre, mais elles comportent certaines constantes qu’il est utile de rappeler. Par exemple: quelles sont les marges à respecter en périphérie de votre terrain?

Attention! Toutes les structures construites en matériaux combustibles doivent respecter une distance minimale par rapport aux constructions environnantes. Autre point important, la présence d’une installation sanitaire sur votre terrain doit être connue et située de manière précise. Aucune construction ne peut être envisagée à proximité d’une fosse septique ni au-dessus d’un champ d’épuration.

2. La terrasse, le patio et la pergola

La terrasse constitue la base de l’aménagement. Elle est en quelque sorte un prolongement de la maison et devient une pièce extérieure pour toute la famille et les invités. Son emplacement doit tenir compte de l’ensoleillement (l’orientation idéale sera plein sud). À titre indicatif, une terrasse utilisée essentiellement pour les repas par 6 personnes devrait mesurer au moins 4,5 m x 4,5 m (15 x 15 pi). Pour la rendre plus conviviale et, bien sûr, pour protéger les occupants des rayons intenses du soleil, l’ajout d’une pergola est une option très intéressante et un plus architectural qui permet de créer de l’ombre en définissant un espace ouvert et informel. On peut aussi l’utiliser pour y accrocher des plantes grimpantes et introduire une composante végétale au décor.

Attention! Pour déterminer l’endroit où construire la terrasse et sa disposition, il faut réfléchir aux activités que vous envisagez d’y pratiquer. À cela s’ajoute la vue que vous souhaitez avoir (ou non!) quand vous vous y prélasserez!

3. Le coin cuisine

S’il est aménagé à proximité de la maison, il pourra comporter un minimum d’équipement. Par contre, plus il est éloigné de la maison, plus il devra être « autonome ». Dans ce cas, il est aussi souhaitable que l’espace de circulation entre les cuisines intérieure et extérieure soit le plus direct possible.

Attention! Il faut tenir compte de la direction des vents dominants afin que la fumée et les odeurs soient poussées au loin, et non pas vers le patio ou la maison!

4. Le spa

Vous désirez intégrer un spa à votre cour? Évitez de le placer sous un arbre, autrement, vous serez privé de soleil et devrez ramasser (trop) souvent les feuilles d’arbres et autres débris végétaux. Les vents dominants peuvent aussi devenir une source d’inconfort en favorisant un refroidissement de l’eau si l’ensoleillement n’est pas optimal.

Attention! Un spa intégré à une terrasse doit posséder sa propre base. Les bases de spa sont spécialement conçues pour soutenir ces mastodontes, qui, une fois remplis d’eau et de 6 baigneurs, peuvent facilement peser plus de 2 tonnes!! Pour les mêmes raisons, l’installation doit absolument être faite par un professionnel.

5. La piscine

Selon la configuration du terrain et de la maison, une piscine creusée n’aura pas forcément une forme rectangulaire et pourra être dessinée avec un contour circulaire, incurvé ou irrégulier. Mais la première des contraintes à vérifier concerne les dimensions du bassin, calculées selon un pourcentage d’occupation du terrain. Ce pourcentage est parfois très restrictif, se limitant à 10 %. Quant à la distance de la piscine par rapport à la maison, c’est davantage une question de goût que de réglementation.

Attention! Il faut respecter certaines règles de sécurité dans l’aménagement des abords du bassin, qui doit généralement être protégé par une clôture d’une hauteur variant entre 1,5 et 1,8 m (5-6 pi). Un espace libre de 90 cm ou 1,20 m (3-4 pi) doit être réservé entre la clôture et le bassin. Encore une fois, il vaut mieux vérifier auprès de votre municipalité, puisque la réglementation peut varier d’une ville à l’autre.

Ce billet blogue est une gracieuseté de notre partenaire :

Impression

Comments are closed.