Lexique hypothécaire à l’intention des acheteurs de première maison

Acheter une 1re propriété exige de se familiariser avec un vocabulaire nouveau. Voici un petit lexique qui aidera les nouveaux acheteurs à comprendre le jargon employé par leur institution financière ou leur conseiller financier au moment d’obtenir un prêt pour effectuer l’achat d’une maison.

Hypothèque

On nomme hypothèque le prêt qui vous sera consenti par votre institution financière pour faire l’acquisition d’une maison. Ce prêt possède la particularité d’être garanti par votre maison elle-même. Ainsi, si vous ne remplissez pas votre obligation d’effectuer vos paiements mensuels, le créancier (votre institution financière) pourra la saisir et la mettre en vente afin d’être remboursé.

Mise de fonds

La mise de fonds est le montant d’argent personnel que vous investirez dans l’achat de votre propriété. À l’heure actuelle, une mise de fonds minimale de 5 % est exigée pour faire l’acquisition d’une maison. En d’autres mots, si vous souhaitez acheter une maison d’une valeur de 300 000 $, vous devrez débourser un montant minimal de 15 000 $ et vous pourrez obtenir un prêt hypothécaire de 285 000 $ pour couvrir le reste de l’investissement.

Taux d’intérêt

Plus la période d amortissement est longue, plus l intérêt à verser est élevé

Le taux d’intérêt s’exprime en pourcentage. Il constitue le prix à payer par l’emprunteur (vous) à son prêteur (l’institution financière) pour pouvoir obtenir un prêt. L’intérêt sera ajouté au montant total de votre prêt et vous le paierez avec vos mensualités hypothécaires.

L’amortissement

L’amortissement est la période de temps sur laquelle s’échelonneront vos paiements hypothécaires ou en d’autres mots, le remboursement de votre dette. La période d’amortissement maximale est aujourd’hui fixée à 25 ans.

Le terme hypothécaire

Le terme hypothécaire est la durée du contrat qui vous lie à l’institution financière. Règle générale, le terme hypothécaire est beaucoup plus court que la période d’amortissement (il peut aller de quelques mois à plusieurs années). Les conditions de votre contrat ne pourront être changées avant la fin du terme à moins de payer certaines pénalités.

Vous êtes prêt à passer à la prochaine étape? Lisez Acheter une maison au Québec: 5 étapes cruciales

Comments are closed.