Déjà une offre d’achat, est-ce que je demande assez pour ma maison ?

Votre maison vient à peine d’être mise en vente et déjà, un acheteur se présente et offre le prix que vous demandiez. Passée la joie de constater que votre propriété génère de l’intérêt sur le marché, le doute s’installe… Est-ce que je demande le bon prix ? Puis-je espérer plus d’argent pour ma propriété ?

Avant d’accepter l’offre, utilisez le délai que l’acheteur vous accorde pour réfléchir et considérez les éléments suivants :

Avez-vous utilisé une bonne méthode pour fixer le prix de vente?

Si vous vous êtes fié à votre instinct, vous devriez peut-être vous en remettre à une méthode plus rigoureuse. Faites une analyse de comparables en vérifiant à combien se sont vendues les maisons similaires à la vôtre dans votre secteur. Si aucun comparable n’existe, vous pourriez faire appel à un évaluateur agréé. C’est un professionnel qui saura vous donner l’heure juste. Notez également que DuProprio offre un rapport d’évaluation automatisé vérifié par un évaluateur. Ce document pourrait être très utile pour éclaircir vos doutes.

est-ce que je demande assez pour ma maison

Avant d’accepter une offre d’achat, accordez-vous un délai de réflexion

 

Pour vous aider à fixer le prix de vente:

Fixer le prix de vente de sa maison par l’analyse des comparables »»»»

Besoin d’aide pour fixer le prix de vente de votre maison ? 3 raisons de recourir à un évaluateur »»»»

Vous avez peut-être visé en plein dans le mille

La meilleure stratégie pour vendre rapidement est d’établir un prix de vente juste et attrayant. En d’autres mots, si la valeur de votre propriété reflète la tendance du marché, il est normal qu’elle suscite de l’intérêt chez les acheteurs. Au contraire, quand le téléphone ne sonne pas, c’est peut-être un signe que vous demandez trop cher.

Une offre d’achat ne signifie pas que c’est vendu

Tant que votre signature n’apparaît pas au bas du contrat d’achat, vous pouvez recevoir d’autres offres. Demandez à l’acheteur potentiel qu’il vous accorde un délai plus long pour étudier sa proposition. Quelques jours de répit vous permettront de voir si d’autres acheteurs se manifestent et si vous pouvez espérer obtenir une meilleure offre. Attention : une offre d’achat est souvent assortie de conditions à remplir (exemple : la vente de la propriété de l’acheteur). Si l’acheteur ne remplit pas les conditions, l’offre peut devenir nulle. Il est parfois raisonnable d’accepter une offre moins généreuse, mais qui ne comporte pas de conditions contraignantes.

contrat-de-vente

Une fois l’offre d’achat signée, peut-on se retirer du processus de vente?

Le marché est favorable

Quand le marché est à l’avantage des vendeurs, le nombre de propriétés disponibles est plus restreint et les gens prêts à acheter sont nombreux. Dans cette situation, les acheteurs sont aux aguets, ils connaissent le marché et se jettent sur la maison qui les intéresse comme un prédateur sur sa proie. Normal que les choses se passent vite.

Ne perdez pas votre objectif de vue !

Pourquoi avez-vous mis votre propriété en vente ? Vous comptiez déménager rapidement parce qu’un nouvel emploi vous attend dans une autre région ? Vous venez de divorcer ? Vous avez trouvé une maison qui convient mieux aux besoins de votre famille ? Dans des cas comme ceux-là, vous serez sans doute heureux de régler la vente rapidement. Un tiens vaut mieux que deux tu-l’auras, n’est-ce pas ? Ne laissez pas passer les occasions.

D’autres articles au sujet du prix de vente d’une maison :

Gonfler le prix de sa maison, mauvaise décision »»»»

Le prix: la clé pour réussir la vente d’une maison »»»»

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.