Condo ou maison ? 4 faits à considérer avant d’acheter

Se porter acquéreur d’un condo n’a pas tout à fait les mêmes implications que l’achat d’une maison. Voici quatre faits à considérer avant d’opter pour ce mode de propriété:

Copropriétaire plutôt que propriétaire

En achetant un condo, vous devenez propriétaire d’une partie d’un immeuble que vous occuperez avec d’autres résidents. Vous posséderez donc une unité d’habitation (votre logement) ainsi que certaines parties communes (comme la toiture, la piscine ou les couloirs d’accès).

condo ou maison? 4 faits à considérer

La vie en condo est régit par la convention de copropriété

Des règles à respecter

À titre de copropriétaire, vous ne pourrez pas disposer de l’immeuble comme bon vous semble, sans consulter les autres résidents. Vous serez soumis à une série de règles établies dans la «convention de copropriété». Ce document précise les droits et les obligations des copropriétaires. Vous devriez le consulter avant de procéder à l’achat du condo. On y indique notamment s’il est possible de posséder un animal domestique, les détails sur l’entretien de l’immeuble, etc.

Des frais communs à débourser à tous les mois

On les appelle aussi les «frais de condo». Ils servent à constituer un fonds de prévoyance (des économies au cas où des travaux majeurs devaient être effectués) et à couvrir les dépenses liées à l’administration et l’entretien de l’immeuble ou des parties communes.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les frais de condo»»»

Une mise de fonds pouvant aller jusqu’à 20% du prix de vente

Selon qu’il s’agisse d’une copropriété divise ou indivise, il faudra prévoir une mise de fonds de 5% ou 20% du prix de vente. Pour une maison, le minimum est fixé à 5%.

Lire la différence entre la copropriété divise et indivise »»»»

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.