Habitation: 3 tendances qui sont là pour rester

Avant de faire des rénos, posez-vous la question suivante: est-ce que je succombe à une mode passagère ou j’investis mon temps et mon argent dans un projet durable ? Mieux vaut que les améliorations apportées à votre propriété puissent traverser l’épreuve du temps. À long terme, l’investissement s’avérera plus satisfaisant et plus payant.

Voici 3 tendances actuelles qui sont là pour rester. Si vous les adoptez, vous ne risquez pas de vous tromper.

Tendance actuelle en habitation #1 : L’îlot de cuisine

tendances habitation qui sont là pour durer

Un îlot de cuisine est maintenant inclus dans la plupart des constructions neuves

 

L’ilot de cuisine est idéal pour prendre un repas sur le pouce ou un sympathique apéro avant de passer à table. Déjà omniprésent dans les constructions neuves, on n’est pas près de le voir disparaître. Pourquoi ? Parce que les maisons rapetissent et on cherche à rendre les espaces plus fonctionnels. L’îlot de cuisine répond bien à ces deux contraintes, et de façon très esthétique.

Ajoutons d’ailleurs que la tendance en habitation est plutôt aux aires ouvertes qu’au cloisonnement. Le recours à l’îlot de cuisine prend alors tout son sens.

Pour en savoir plus au sujet de l’îlot de cuisine : 5 caractéristiques du parfait îlot de cuisine »»»»

Tendance actuelle en habitation #2 : les aires ouvertes

Parce qu’on aime les espaces aérés et ensoleillés, les aires ouvertes ont la cote! De toute évidence, réduire le nombre de murs permet à la lumière de mieux circuler à travers la maison (sans compter que les pièces paraissent plus grandes).

De plus, si dans les années 1980 la tendance était au «cocooning» (la maison était alors perçue comme un refuge presque coupé du monde extérieur) on est maintenant passé à l’ère du «hiving». Ce nouveau courant qui s’inspire des ruches d’abeilles s’implante dans toute l’Amérique. Petit à petit, la maison devient un centre d’activités plus ouvert où les occupants vaquent à leurs occupations sans se perdre de vue.

tendances habitation qui sont là pour durer

Un salon à aire ouverte paraît plus grand et plus ensoleillé

 

Tendance actuelle en habitation #3 : caves à vin et celliers

Comme c’est le cas pour les îlots de cuisine, les celliers sont de plus en plus répandus dans les constructions neuves. Et dans les résidences haut de gamme, on retrouve maintenant des caves à vin en bonne et due forme, prêtes à recevoir des dizaines, voire des centaines de bouteilles.

La tendance ne risque pas de disparaître de sitôt. Les Québécois adorent le vin ! En fait, à eux seuls, ils en consomment autant que tous les habitants des autres provinces du Canada réunis. Comme le marché du vin croît chaque année au Québec et que les amateurs s’y connaissent de mieux en mieux, le cellier et la cave à vin deviennent des atouts recherchés.

Lire aussi: 5 conseils pour aménager une cave à vin à la maison »»»»

Le bureau à domicile est-il en voie de disparation?

Hormis les adeptes du télétravail et les travailleurs autonomes, personne ne veut consacrer une pièce entière à l’aménagement d’un bureau à domicile. Qui voudrait perdre tout cet espace alors que la tendance est à la mobilité? Le téléphone sans fil et l’ordinateur portable ont damé le pion aux appareils fixes. Mieux encore, on peut maintenant accéder à Internet directement sur la télévision.

Si vous comptez aménager un bureau à domicile, optez pour un ameublement léger, facile à démonter ou à déplacer. Oubliez les encastrés. Quand le moment de vendre viendra, vous pourrez facilement convertir cette pièce en une chambre à coucher supplémentaire qui plaira à vos acheteurs potentiels.

Lire aussi: 5 conseils pour aménager un bureau à la maison »»»»

Rénover ne vous dit rien ? Pour vendre ou acheter une nouvelle propriété, visitez DuProprio

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.