4 options à envisager après avoir reçu une offre d’achat

Ça y est, quelqu’un est prêt à faire l’acquisition de votre maison à vendre. Maintenant qu’une offre d’achat est déposée, quelles sont les options qui s’offrent à vous ?

Voici 4 options à envisager après avoir reçu une offre d’achat:

Option #1 : Prendre un moment de réflexion

La réception d une offre d achat ne signifie pas que la maison est officiellement vendue

Vous n’êtes pas forcé de prendre une décision sur-le-champ. Vérifiez le délai dont vous disposez pour accepter l’offre d’achat (le délai habituel est de 1 à 10 jours) et indiquez vos intentions à l’acheteur. Si vous jugez que avez besoin d’une période de réflexion, accordez-vous du temps et convenez d’un moment où vous pourrez vous rencontrer à nouveau.

À cette étape, vous pourriez avoir recours au service d’assistance juridique téléphonique offert par DuProprio qui vous permet de consulter les notaires de notre équipe afin de bien comprendre chacune des clauses de l’offre d’achat.

Option #2 : Accepter l’offre d’achat:

Si les termes de l’offre d’achat (prix, conditions, date d’occupation, etc.) vous conviennent, vous pourriez l’accepter et faire un pas de plus vers la vente de votre maison.

Rappelez-vous, quand l’offre d’achat est acceptée, elle devient un contrat irrévocable et vous devez vous conformer aux conditions de vente prévues.

Sachez par contre qu’une offre d’achat acceptée ne signifie pas nécessairement que la maison est officiellement vendue. En effet, si des conditions ont été inscrites à l’offre d’achat (inspection, financement, vente de la propriété de l’acheteur) il faudra attendre qu’elles soient réalisées avant d’afficher «J’AI VENDU»

Option #3 : Refuser l’offre d’achat

Si ce qu’on vous a offert ne vous convient pas, ne signez rien. Un truc: expliquez bien à votre acheteur pourquoi vous refusez son offre en utilisant des arguments qui se défendent. Il aura alors l’occasion de reconsidérer sa position en cherchant un compromis raisonnable. Par exemple, si vous jugez que l’offre est trop basse, vous pourriez lui dire : «compte tenu du fait que le rapport d’évaluation établi la valeur marchande de ma propriété à 285 000$, je ne peux accepter votre offre à 270 000$». Vous pourriez même ajouter que vous auriez été prêt à accepter l’offre à un prix X.

Option #4 : Présenter une contre-offre

La contre-offre vous servira à modifier une partie de l’offre d’achat qui vous a été faite. En soumettant une contre-offre, vous pouvez par exemple signifier à votre acheteur que tous les termes de son offre initiale vous conviennent mais que vous aimeriez obtenir le prix de vente X au lieu du montant qu’il vous offre.

Bien comprendre l’offre d’achat

Avant de prendre une décision, vous devriez lire l’offre d’achat attentivement et vous assurer de bien comprendre ses implications. En cas de besoin référez-vous à un notaire ou encore un avocat. Ce sont les seuls professionnels habilités à vous donner des conseils d’ordre juridique.

Visitez DuProprio pour découvrir comment nous pourrions vous aider à vendre votre maison sans commission.

 

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.