Les hommes, prêts à payer plus que les femmes pour acheter une maison?

Les hommes sont-ils prêts à tout pour acquérir la maison de leur rêve ? En tout cas, ils sont plus disposés que les femmes à délier les cordons de leur bourse afin de mettre la main sur une propriété qu’ils convoitent.

Si on se fie aux résultats d’un sondage réalisé auprès de 1000 propriétaires canadiens*, les hommes sont davantage portés que les femmes à payer plus que le montant demandé pour acquérir une maison qui les intéresse.

Seulement une femme sur cinq affirme être prête à payer 120 % du prix de vente d’une maison alors que le tiers des hommes se dit disposé à le faire.

Plus avantageux de vendre à un homme ?

Est-ce que cela veut dire que c’est plus payant de vendre une maison à un homme qu’à une femme ? Pas du tout.

En fait, rares sont les Canadiens qui sont prêts à renchérir sur le prix d’une maison. Le sondage montre que 75 % des gens ne le feraient tout simplement pas. Toutefois, si la situation l’exige, les hommes seraient plus nombreux à accepter de bonifier leur offre.

Pourquoi payer plus cher ?

Vous vous demandez sans doute pourquoi quelqu’un voudrait payer plus cher que le prix demandé. En fait, c’est une situation qui se produit surtout dans un marché de vendeur, quand le nombre de propriétés disponibles à la vente ne suffit pas à combler la demande.

Dans ces circonstances, il arrive que les acheteurs s’arrachent carrément les maisons.  Ils sont alors prêts à présenter des offres plus généreuses.

* Sondage effectué par la firme Léger Marketing pour le compte de la Banque de Montréal.

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.