Acheter un condo pour son enfant

Ce n’est pas rare de voir des parents acheter un condo à leur enfant devenu adulte qui s’apprête à quitter le nid familial pour faire ses études. En fait, un Canadien qui envisage d’acheter un logement en copropriété sur dix désire le faire pour loger sa progéniture*.

L’investissement peut s’avérer rentable à condition de bien choisir le condo. Voici quelques critères à respecter pour faire le bon choix:

Acheter un condo pour son enfant : Bien choisir l’emplacement

La clé pour faire un bon investissement en immobilier est de choisir une propriété dans un secteur en demande. Choisissez un endroit qui demeurera attrayant durant plusieurs années, même quand votre enfant aura complété ses études et qu’il sera prêt à déménager.

Un condo à vendre à Montréal. Cliquez pour voir l

En milieu urbain à proximité des services

Privilégiez le centre-ville pour son côté pratique. Il faut que votre enfant puisse se déplacer facilement, sans nécessairement posséder de voiture. Choisissez un endroit à proximité de l’institution scolaire qu’il fréquente et aussi près que possible des services de transport en commun. Assurez-vous également qu’il y a une épicerie facilement accessible.

Rappelez-vous également que la demande pour les propriétés en milieu urbain est plus forte que pour celles qui sont situées en périphérie. L’investissement en ville s’avère donc moins risqué.

Où sont les condos les plus abordables du grand Montréal ? »»»»

Acheter un condo pour son enfant : Bien choisir la propriété

Choisissez une propriété modeste, mais qui convient bien aux besoins et au style de vie de votre enfant. En optant pour un condo abordable, vous pourrez partager les frais mensuels avec votre rejeton sans vous ruiner. Vous aurez également plus de facilité à le revendre quand viendra le temps.

Condo ou maison ? 4 faits à considérer »»»»

Une propriété pour étudiant

Un studio, un loft ou un condo d’une chambre devraient convenir. Pour rentabiliser votre investissement plus rapidement, vous pourriez même acheter un condo de deux chambres afin que votre enfant puisse avoir un colocataire. Un logement plus grand vous coûtera plus cher et exigera plus d’entretien. Ne soyez pas trop ambitieux.

Ce condo de Magog est affiché à 135 000$

Si vous le pouvez, optez pour un endroit bien insonorisé. Le mode de vie des jeunes peut parfois déranger la routine des autres propriétaires. Pensez-y !

Une propriété bien administrée avec peu d’entretien

Renseignez-vous bien sur la copropriété et sur la façon dont elle est administrée. Assurez-vous que les règles conviennent autant à vous qu’à votre enfant.

Choisissez une propriété qui demande peu d’entretien, vous en avez sans doute assez de vous occuper de votre propre maison. Cela vous évitera également des frictions avec votre petit ou avec les autres copropriétaires.

5 précautions à prendre avant d’acheter un condo »»»»

Acheter un condo pour son enfant : rentabiliser son investissement

En faisant un choix judicieux, le condo que votre enfant occupera devrait prendre de la valeur avec le temps. Si vous avez partagé les mensualité avec lui, le profit que vous empocherez lors de la vente pourrait couvrir une partie des dépenses que vous avez faites en cours de route. De cette façon, tout le monde en sortira gagnant.

Visitez DuProprio afin de voir s’il y a de bonnes occasions sur le marché.

*Selon une étude de TD Canada Trust

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.