6 choses que les acheteurs de maison détestent

Les gens qui sont à la recherche d’une habitation aiment bien les maisons propres, les propriétaires courtois et transparents ainsi que les renseignements justes et précis.

Il y a cependant des choses qu’ils détestent. En voici six qui risquent d’ailleurs de les faire rager.

Les visites embarrassantes

les choses que les acheteurs de maisons détestentDurant une visite, c’est embarrassant de tomber sur l’adolescent de la famille qui se cuisine un Kraft Dinner en pyjama. Le chien est agressif envers les visiteurs? De grâce, faites-le garder.

Laisser une bonne impression aux acheteurs est primordial pour assurer le succès d’une visite. Pour cela chaque détail compte. Créer une atmosphère favorable aide à atteindre cet objectif.

Les «prix sur demande»

Les acheteurs détestent avoir à appeler le propriétaire pour connaître le prix exigé pour une maison. Bien souvent, ils passeront simplement à une autre annonce.

Le prix de vente fait d’ailleurs partie intégrante de la stratégie de mise en marché. Un prix alléchant aide en effet à se démarquer de ses concurrents, à attirer un acheteur potentiel qualifié et à apparaître dans les recherches des internautes qui utilisent les tranches de prix comme critère pour trouver leur propriété.

Les photos inutiles ou manquantes

L’annonce d’une habitation en ligne devrait contenir au moins une photo de chaque pièce.

Il faut songer à ce qu’un acheteur potentiel veut voir à tout prix. Les images du walk-in, du corridor, de la remise ou de l’aménagement paysager ne sont utiles que si elles aident à rendre la propriété plus attrayante. Elles ne devraient jamais prendre la place de photos essentielles comme celles de la cuisine, du salon, de la salle de bain ou de la chambre des maîtres.

Les images qui ne disent pas tout

Lors de la prise de photos, le vendeur veut parfois éviter de montrer les côtés les moins attrayants de sa maison. Il faut toutefois se rappeler qu’aucun acheteur ne passera à l’action sans avoir visiter. Et lors de cette visite, ce qui aura été dissimulé sur les photos sera forcément révélé…

Le marketing douteux

La description en ligne d’une propriété sert à trois choses: informer les gens, fournir des renseignements qu’on ne peut voir sur les photos et mettre la propriété en valeur. Les superlatifs doivent être utilisés avec modération. L’objectif est de brosser un portrait fidèle de la réalité.

Si le vendeur utilise des expressions telles que «comme neuve» ou «parfaite condition», sa demeure doit se montrer à la hauteur.

Les propriétaires trop vendeurs

Jouer les vendeurs trop loquace est une attitude à éviter. Bien préparer sa propriété pour les visites est la clé. C’est elle qui se chargera de l’opération de charme.

Les visiteurs désirent obtenir des réponses à leurs questions. Faire l’énumération de toutes les caractéristiques de la maison dans l’espoir de les charmer ne fera que les étourdir. Le vendeur a avantage à faire preuve de réserve, à être précis et concis.

Prêt à vendre votre maison?

L’équipe DuProprio fournit aux propriétaires le soutien dont ils ont besoin pour vendre leur maison sans payer de commission. Visitez notre site Internet pour en savoir plus.

Visiter DuProprio »»»»

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>