Avec ou sans agent immobilier, vendre une maison demande autant de temps

Qu’ils fassent affaire avec un courtier immobilier ou qu’il choisissent de le faire sans intermédiaire, les propriétaires doivent consacrer autant d’efforts à la vente de leur maison. Les résultats d’un sondage mené par la firme Harris/Decima* révèlent que les Canadiens consacrent en moyenne 30 heures à cette opération et ce, peu importe le moyen choisi pour vendre.

Cela s’explique en grande partie par le fait que même en retenant les services d’un agent, les vendeurs doivent s’impliquer dans plusieurs étapes du processus de vente. «La préparation de la maison en prévision des visites, les discussions entourant le prix de vente ou la signature de l’offre d’achat sont toutes des étapes auxquelles le vendeur doit prendre part», a expliqué Martin Desfossés, conseiller immobilier chez DuProprio dont le travail consiste à guider les vendeurs à travers les étapes de vente de leur résidence.

Des efforts payants pour ceux qui vendent sans agent

Ainsi, même en versant une commission qui s’élève souvent à plusieurs milliers de dollars, les proprios qui choisissent un agent ne peuvent pas rester là les bras croisés. Ils doivent mettre les mains à la pâte.

sablier2Au contraire, pour les autres qui décident de vendre sans intermédiaire, les efforts s’avèrent extrêmement payants.

Si l’on considère qu’ils économisent la commission de l’agent d’environ 5% du montant de la vente pour quelque 30 heures de travail, le salaire horaire que les propriétaires se versent en vendant leur maison sans intermédiaire atteint plusieurs centaines de dollars de l’heure ! Par exemple, pour une résidence d’une valeur de 250 000$, ce montant se situe à 416$ de l’heure. On passe à 666$ de  l’heure dans le cas d’une demeure à 400 000$ !

Briser un mythe

Ces statistiques permettent de faire un constat intéressant qui va à l’encontre de la croyance populaire qui veut que l’agent s’occupe de tout.  Peu importe le moyen choisi pour vendre sa propriété, il faudra toujours y mettre un peu du sien. Pour ceux qui envisagent de vendre, reste à savoir s’ils veulent empocher le fruit de leurs efforts ou le voir partir sous la forme d’une commission.

*Ce sondage, commandé par DuProprio et mené par Harris/Decima auprès de 1004 Canadiens, s’est réalisé entre le 25 et 29 août 2011. Sa marge d’erreur est de +/- 3.1%, 19 fois sur 20.

 

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.