L’association des inspecteurs en bâtiments veut mieux encadrer la profession

L’Association des inspecteurs en bâtiments du Québec (AIBQ), dans un effort pour mieux encadrer la profession, a décidé d’imposer de nouvelles règles à ses membres.

inspection

Ceux qui voudront figurer sur la liste des inspecteurs reconnus par l’AIBQ devront remplir les obligations suivantes :

  1. Effectuer les inspections conformément à une norme de pratique reconnue.
  2. Détenir une assurance responsabilité civile professionnelle.
  3. Utiliser une convention de service d’inspection reconnue.
  4. Remettre un rapport d’inspection écrit aux gens qui font appel à leurs services.

Protéger le public

À l’heure actuelle, le métier peut être pratiqué sans réelles contraintes. Quiconque veut se proclamer inspecteur peut le faire et facturer des honoraires pour ses services. En se référant à la liste des inspecteurs de l’AIBQ, les acheteurs qui se questionnent sur l’état de la demeure qu’ils convoitent pourront trouver et consulter un professionnel reconnu.

Cette mesure vise à offrir une meilleure protection au public.

Pour en savoir plus au sujet de l’inspection:

Qu’est-ce que le rapport d’inspection d’une maison usagée ? »»»»

L’inspection, une étape nécessaire même pour les maisons neuves ? »»»»

Écoutez aussi : Comment se déroule l’inspection d’une maison à vendre ?

Lire le communiqué de presse de l’AIBQ »»»»

Jerome Ringuet

À propos de Jerome Ringuet

Je suis conseiller en communication et médias sociaux chez DuProprio depuis 2007. Diplômé en journalisme, en marketing et en relations publiques à l'Université Laval, j'ai donné plus de cent conférences à des propriétaires québécois désirant vendre leur maison sans payer de commission. Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest et Google+

Comments are closed.