Le marché immobilier sera à l’avantage des vendeurs pour 2010

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a récemment dévoilé ses prévisions sur l’évolution du marché immobilier québécois pour l’année 2010. Leur analyse prévoit que le nombre de propriétés à vendre demeurera relativement faible par rapport à la demande des acheteurs.

Le marché immobilier restera donc favorable aux vendeurs pour une autre année.

constructionOn compte actuellement de 4 à 6 maisons à vendre par acheteur. Pour que le marché soit considéré comme équilibré, il faudrait que le ratio soit de 8 à 10 vendeurs pour un acheteur.

Selon la SCHL, cet équilibre pourrait s’établir dans certains secteurs, mais il faudra attendre à la fin de 2010.

Hausse des prix

Comme la demande reste vigoureuse, il faut s’attendre à voir les prix poursuivre leur ascension. L’augmentation devrait cependant se faire à un rythme moins rapide qu’au cours des dernières années.

La SCHL estime que le prix moyen d’une propriété pour le Grand Montréal devrait s’établir à environ 280 000 dollars alors qu’il pourrait se situer à tout près de 220 000 dollars pour la région de Québec.

Comments are closed.