Le Parti québécois veut des maisons plus écoénergétiques

S’il est porté au pouvoir lors des élections provinciales du 8 décembre prochain, le Parti Québécois promet de prendre des mesures pour améliorer l’efficacité énergétique des constructions québécoises.

pmarois.jpgLe parti de Pauline Marois souhaite en effet amender le Code du Bâtiment pour y introduire de nouvelles normes d’efficacité énergétique. C’est un enjeu important pour le secteur de l’immobilier car les consommateurs cherchent de plus en plus à acquérir des maisons écoénergétiques.

Avec cette mesure, les constructeurs québécois seraient forcés de livrer des maisons qui consomment moins d’électricité et qui présentent un meilleur rendement énergétique.

Visitez le site Internet du Parti Québécois »»»»

Un gouvernement péquiste adopterait du même coup un programme de rénovation des édifices publics pour réduire au maximum leur consommation d’énergie d’ici 2010.

Utiliser des énergies alternatives


Mme Marois veut d’ailleurs inciter les constructeurs et les promoteurs de projets domiciliaires à délaisser un peu l’hydroélectricité et opter pour des énergies provenant de la biomasse, de la géothermie et du solaire pour le chauffage des pièces et celui de l’eau.L’eau : une ressource à protéger

C’est un sujet dont nous avons abondamment traité la semaine dernière sur DuProprio.TV. Les habitants du Québec figurent parmi les plus grands consommateurs d’eau au monde, cette ressource est bien souvent gaspillée ou mal utilisée. Pour la protéger, le Parti Québécois souhaite instaurer une politique d’économie de l’eau potable, une mesure qui pourrait changer le comportement des ménages du Québec.

Voyez notre reportage sur la consommation de l’eau sur DuProprio.TV »»»»


À lire demain : les promesses de Jean Charest en matière d’habitation et d’immobilier.

Comments are closed.