Aperçu du marché pour 2007

Le texte qui suit dresse une esquisse du marché de la revente au Québec pour l’année 2007. Il est basé sur les rapports publiés par la SCHL (Société d’hypothèques et de logement) sur les perspectives du marché de l’habitation. Publiés deux fois l’an, les rapports Perspectives du marché de l’habitation présentent des analyses et des prévisions concernant les tendances sur le marché du neuf, le marché de la revente et le marché locatif dans les régions de Montréal, Québec, Gatineau, Saguenay, Sherbrooke et Trois-Rivières.

MONTRÉAL

Selon les dernières données fournies par la SCHL sur les perspectives du marché de l’habitation, le nombre de transactions immobilières enregistrées en 2007 sera équivalent à celui de 2006 dans la Région Métropolitaine de Recensement (RMR) de Montréal. Il y aura plus de propriétés à vendre et le marché demeurera encore légèrement à l’avantage des vendeurs. La société prévoit une hausse du prix de vente moyen des maisons unifamiliales de 5% en 2007 comparativement à 8% en 2006 et à 18% en 2003.

QUÉBEC

Pour la Région métropolitaine de Québec, la SCHL prévoit une faible baisse du nombre de transactions immobilières (-1,4%) pour 2007. La demande restera donc sensiblement la même qu’en 2006. Le prix de vente moyen des propriétés dans la région devrait augmenter de 5% en 2007, comparativement à 7% en 2006 et à 8% en 2005. La SCHL rapporte également que plus les propriétés sont dispendieuses, plus le ratio vendeur acheteur devient élevé et plus les délais de vente s’allongent. Pour les propriétés de plus de 200 000$, le ratio vendeur acheteur grimpe à 11 et les délais de vente sont de 90 jours ce qui signifie que le marché est à l’avantage des acheteurs. L’inverse se produit pour les propriétés de 150 000$ et moins. Le marché pour cette catégorie de prix est en surchauffe et donne un net avantage aux vendeurs.

GATINEAU

La région de Gatineau a connu une croissance record en 2005 du nombre de propriétés à vendre avec une hausse de 28%. La SCHL prévoit une baisse du nombre de propriétés mises en vente en 2007 (-6%) par rapport à 2006. Elle anticipe par ailleurs une augmentation limitée du prix des propriétés, semblable à l’évolution de la conjoncture économique mais supérieur à l’inflation, qui devrait s’établir à 4%.

SAGUENAY

La SCHL entrevoit une légère baisse du nombre de vente pour 2007 (-2%) dans la région par rapport à 2006. Le marché devrait rester avantageux pour les vendeurs mais la croissance des prix devrait se stabiliser autour de 6%. Le prix de vente moyen pour une maison unifamiliale devrait s’établir à 127 000$.

SHERBROOKE

Pour la région de Sherbrooke, la SCHL anticipe une hausse du nombre de propriétés à vendre et des délais plus long. Le délai de vente moyen pour une maison à Sherbrooke est de 82 jours. En périphérie, ce délai monte à 114 jours. Pour 2007, la société prévoit une baisse de 7% du nombre de ventes ainsi qu’une progression modérée du prix de vente moyen, qui devrait augmenter de 4%. Le marché de la revente quitte la zone de surchauffe mais reste encore à l’avantage du vendeur dans la région.

TROIS-RIVIÈRES

Pour l’année 2007, la Société d’hypothèques et de logement prévoit une baisse de 12% du nombre de vente sur le territoire de la de Trois-Rivières passant de 850 à 750. Le marché de la revente sera par contre toujours à l’avantage des vendeurs ce qui entraînera une hausse légèrement supérieure à l’inflation du prix de vente moyen des propriétés.

Comments are closed.