Comment se préparer pour faire une demande de prêt hypothécaire ?

Lorsque vient le temps de rencontrer un conseiller financier ou un courtier hypothécaire pour faire une demande de prêt hypothécaire, vous devez fournir certains documents qui permettront aux personnes consultées de bien évaluer votre dossier de crédit et de mieux connaître votre situation financière.

Tout d’abord, la première information à communiquer à votre conseiller et/ou courtier est votre revenu annuel. Pour accélérer le processus, apportez vos déclarations d’impôts des deux dernières années et une lettre de votre employeur spécifiant votre revenu annuel ainsi que vos années d’ancienneté au sein de l’entreprise.

Dans un deuxième temps, il doit évaluer ce que vous possédez (actif), tels que vos comptes bancaires (avec leurs soldes), vos différents placements (dépôts à terme, obligations du gouvernement, actions, Fonds communs de placements, R.E.É.R., etc..), votre ou vos voitures, vos biens immobiliers, etc. Il est fortement suggéré de mettre à jour vos comptes bancaires, d’apporter les derniers relevés mensuels de vos placements et de mettre le tout sur papier, afin de ne rien oublier.

Troisièmement, vous devrez énumérer vos dettes (passif), tels que les soldes sur vos cartes de crédit respectives, vos emprunts personnels, vos marges de crédits, l’existence de prêt étudiant, etc. N’oubliez pas de les mettre aussi sur papier.

Après avoir réuni tous ces documents, votre conseiller et/ou courtier évaluera votre valeur nette. Pour y arriver, il calculera la différence entre votre actif et votre passif. À partir de ces données, il effectuera certains calculs, afin d’évaluer vos ratios d’endettement. À partir de ces résultats, de la qualité de votre dossier de crédit et de votre revenu annuel, il évaluera le montant maximum qu’il accepte de vous prêter. Cela signifie que si vous avez l’intention d’acheter une propriété en empruntant plus qu’il ne vous a accordé, votre demande de prêt hypothécaire sera tout simplement refusée et vous devrez recommencer vos démarches.

Il est également possible d’évaluer votre capacité d’emprunt hypothécaire et de calculer les mensualités d’un prêt hypothécaire selon différents scénarios. Pour ce faire vous n’avez qu’à consulter les sites des institutions financières. En terminant, n’oubliez pas qu’en rencontrant une institution financière, vous avez l’opportunité de faire réserver votre taux hypothécaire. C’est tout à fait gratuit, et cela vous protège contre une hausse éventuelle des taux d’intérêts.

N’oubliez pas que si les taux baissent, le vôtre baissera aussi ! En général, on garantira votre taux pour 90 jours. Dans certains cas, on pourra le garantir jusqu’à la date de votre visite chez le notaire.

Comments are closed.